Des initiatives locales pour la mémoire…

Dernière mise à jour : 2 juin



La ville de Mâcon est associée à la personne de Lamartine.

Ce nom n'est pas que le nom d'une esplanade longeant la Saône ou d'un lycée…

Né en 1790 à Mâcon, on retient de lui souvent les écrits s'inscrivant parfaitement dans le courant romantique.

La nature et ses éléments comme écho et miroir à ses propres états d'âme…

Lamartine est par ailleurs un homme politique engagé.

Attaché à la propriété individuelle, il affirme et confirme cependant des décisions progressistes et pacifistes.

Battu à l' élection législative de 1830, il sera député en 1833.

Il dirigera la Société Française pour l'abolition de l'Esclavage et Schoelcher rédigera le décret de l'abolition définitive de l'esclavage dans les colonies françaises.

Lamartine, président du gouvernement provisoire de la deuxième république signera et promulguera le décret le 27 avril 1848, octroyant ainsi la " liberté " à plus de 250 000 personnes soumises à l'état d'esclaves.

La journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leur abolition a été célébrée le 10 mai.

Le 3 mai, en Saône-et- Loire, un parcours mémoriel regroupant onze communes est inauguré, (voir la carte).

" Les consciences ont besoin de se réapproprier leurs histoires ".

Christiane Mathios

Présidente de l'association


créée dernièrement sous le nom

" mémoire de l'histoire de l'abolition de l'esclavage en Saône-et-Loire "


Sources:

www.abolitions.org

memoires-esclavage.org


Circuit mémoriel inauguré lors du Festival Outre-Mer en Bourgogne 2022.

Rédaction: Philippe MONDANGE

22 vues0 commentaire